dev.business-lounge.fr

Recruter grâce aux médias sociaux

13 septembre 2012

Viadeo, Linkedin, mais aussi Facebook, Twitter voire Youtube ou Tumblr, les réseaux sociaux sont aujourd’hui une véritable vitrine professionnelle.

 

Un ciblage précis sur les réseaux sociaux professionnels

En plus de son CV, Viadeo permet à chaque membre d’associer à son profil des mots-clés, comme par exemple « communication », « Community Manager Senior», « Web », « Expert Réseaux Sociaux ».

 

Résultat : un recrutement facilité pour les entreprises. Sur une grande base de CV, les directions des ressources humaines des sociétés peuvent lancer une requête très précise : par nom de l’entreprise, par domaines de compétences, par formation, par zone géographique, etc.

 

Préparer l’entretien d’embauche

En plus du recrutement, l’entreprise peut aussi utiliser les réseaux sociaux pour évaluer par avance les candidats et donc gagner du temps en entretien voire éviter de convoquer un candidat non crédible.

 

Il est possible de récupérer de nombreuses informations professionnelles sur le candidat (recommandations, références…). De plus en plus nombreux sont les candidats qui indiquent leurs profils Viadeo ou LinkedIn sur leur CV, mais aussi Facebook ou Twitter (quand leur métier est également une passion).

 

La croissance des médias sociaux comme outil de recrutement

Et les recruteurs sont de plus en plus nombreux à utiliser ces réseaux sociaux pour choisir les candidats :

 

Aux Etats-Unis (Sondage Jobvite, Juillet 2011) :

- 89% des recruteurs recherchent le nom du candidat via un réseau social
- 82% des candidats cherchent un travail via les réseaux sociaux
- 64% des entreprises utilisent au moins 2 réseaux sociaux différents pour recruter
- 55% des entreprises prévoient d’investir plus dans le recrutement via les réseaux sociaux cette année

 

En France (source : Viadeo, décembre 2011) :

- 76% des entreprises françaises sont présentes sur les réseaux sociaux professionnels
- 64% des recruteurs français utilisent les réseaux sociaux professionnels
- Les cadres et les jeunes diplômés sont les personnes pour lesquelles le recrutement via les réseaux sociaux est le plus efficace (avec respectivement 72.5% et 64.4%)

 

Un changement que les salariés doivent prendre en compte

A la vue de ces chiffres, il est donc nécessaire de faire attention aux informations que l’on laisse sur les réseaux sociaux.
Par exemple, plusieurs employés de Michelin ont été licenciés suite aux critiques qu’ils avaient ouvertement diffusées sur un réseau social.
Il en est de même pour les salariés d’Alten qui avaient critiqué leur hiérarchie et qui se sont retrouvés licenciés.
Il faut donc toujours garder à l’esprit que les réseaux sociaux restent des espaces d’échanges publics.

 

Mais les réseaux sociaux favorisent aussi l’emploi : selon un article de PCimpact.com paru le 21 août 2009, l’employeur a remarqué que le candidat ou son propre salarié avait une bonne personnalité (50% des cas), de très bonne qualifications (39%), qu’il était créatif (38%) ou qu’il savait communiquer (37%) suite à la consultation d’un blog ou d’une page d’un réseau social.

 

Le grand point fort de ces réseaux professionnels est donc leur simplicité d’utilisation. Leur succès est tout de même dépendant de ce que les internautes renseignent sur leur profil. Dans la majorité des cas, il est utile que les candidats obtiennent des références ou des recommandations d’employeurs précédents. Selon Kevin Eyres, Directeur Général de LinkedIn Europe « il est préférable de privilégier la qualité plutôt que la quantité d’informations, et il faut y consacrer du temps ».

 

La Rédaction Business Lounge

dev.business-lounge.fr
envoyer cette page à un collaborateur envoyer cette page à un collaborateur
professionnels, vous souhaitez vous équiper en mobile? un conseiller vous rappelle

Le service de rappel pour un conseiller pro n'est disponible que du lundi au samedi de 8h à 20h


Nous n'avons pas russi vous connecter. Veuillez ressayer.