dev.business-lounge.fr

La voiture connectée : déjà une réalité ? (1/2)

29 novembre 2012

Le dernier Mondial de l’auto a été l’occasion de découvrir la montée en puissance de la voiture connectée, et plus particulièrement de l’écran tactile embarqué, qui est déjà une réalité. Mais derrière cette technologie, différentes stratégies constructeur commencent à apparaître…

Des constructeurs qui intègrent des solutions M2M

Peugeot propose dix applications dédiées, accessibles depuis la nouvelle 208 dans un écran tactile de 18 cm de diagonale. Guide Michelin, trafic, stations d’essence à proximité, météo : on y retrouve l’essentiel des services connectés. 345 euros par an la première année puis 109 euros/an, le coût de ce service n’est pas neutre.

Renault propose un écran de taille similaire, disponible en série dans la voiture électrique Zoe et en option sur la nouvelle Clio IV. Un écran qui donne également accès à une sorte de « Renault Store », appelé « Renault Link ». Au-delà des applications « classiques », Renault Link intègre par exemple une application qui donne des conseils personnalisés pour rouler de façon plus économe.
Ces services connectés fonctionnent évidemment en mode M2M, c’est-à-dire qu’une carte SIM est embarquée dans l’écran tactile.

Utiliser la connexion de votre smartphone ?

La troisième génération d’Audi A3, déjà disponible sur le marché français, a, elle, choisi une autre méthode de connexion. Elle se sert de la connexion 3G+ voire 4G de votre smartphone pour proposer dans son écran auto des services connectés (Google Earth, Google Street, la météo ou encore des informations en temps réel (actualités, arrivées avion/train) pour mieux visualiser sa destination). Une façon de reporter implicitement le coût de connexion sur le consommateur qui devra utiliser son mobile comme modem ?

Pourquoi recréer un nouvel écosystème applicatif ?

Si la création de stores d’applications par les constructeurs peut s’avérer intéressant quand il y a une vraie plus-value utilisateur, la plupart des applications embarquées dans ces écrans automobiles existent déjà dans votre smartphone (par exemple dans l’application Orange Maps). Dès lors, pourquoi ne pas se contenter de déporter l’écran de votre smartphone sur votre écran automobile ?

Sur un modèle de Peugeot, on a pu découvrir « Mirror Link », qui permet de retrouver l’écran de son smartphone sur un écran de 10 pouces embarqué dans la voiture à la place de l’auto-radio.

Pioneer propose également une « AppRadio » qui permet de retrouver l’univers de son smartphone (Android ou iPhone) à la place de son autoradio et de bénéficier ainsi de toutes ses applications mobiles (navigation, météo, etc.).

Sans doute la façon la plus simple et la plus économe de passer à la voiture connectée ?

La Rédaction Business Lounge

dev.business-lounge.fr
envoyer cette page à un collaborateur envoyer cette page à un collaborateur
professionnels, vous souhaitez vous équiper en mobile? un conseiller vous rappelle

Le service de rappel pour un conseiller pro n'est disponible que du lundi au samedi de 8h à 20h


Nous n'avons pas russi vous connecter. Veuillez ressayer.